Welcome on

Goody's Ball Hockey
Version française

Goody's makes the local newspaper l'Étoile !

Thursday June 21, 2018

Ligue de Hockey-Balle Goody’s : « Une bonne action en amène une autre. »

Article written by Marie-Pier Corriveau 

police picture.JPG (148 KB)

 

Apprendre aux jeunes à développer des habiletés physiques n’est pas suffisant pour la ligue de hockey-balle Goody’s. L’organisation prône par-dessus tout, des valeurs telles,que l’inclusion, l’amitié et l’acceptation des différences.

Les catégories bantam et midget ont récemment eu droit à une visite de l’agent de police Luc Basque, qui est venu faire une présentation sur l’intimidation et sur l’utilisation de substances illicites.

« Notre programme prend beaucoup de fierté à redonner à la communauté, on s’informerégulièrement avec les parents et les jeunes de ce qui se passe dans leur quotidien à l’école et en dehors de l’école. Parfois, ils sont confrontés à des décisions difficiles à prendre et ces choix qui peuvent avoir beaucoup de répercussions dans leur vie »,
mentionne l’un des fondateurs, Chris Gaudet.

Habillé en uniforme, Luc Basque s’est déplacé à l’aréna Kay de Moncton pour s’adresser à des adolescents de façon volontaire, et ce lors d’une de ses journées de congé. Suivant la présentation, l’agent a également pris part à une petite partie de hockey-balle. La réaction des jeunes présents a été très positive, particulièrement en voyant les talents du policier.

« C’est la deuxième année que mon ami Luc Basque vient parler aux jeunes, on sait que ça aura une influence positive pas sur tous les jeunes présents, mais sur certain. Généralement, il leur parle de comment leurs gestes peuvent affecter leur avenir comme lors la recherche d’un emploi suivant un acte criminel. Aussi, on essaie aussi de changer la vision, souvent on voit des policiers et on en a peur, mais finalement ils sont là pour nous aider. »

C’est l’un des principaux objectifs pour Luc Basque d’améliorer la perception des jeunes face aux policiers, c’est ce qu’il a tenté d’implanter en expliquant aux joueurs que si jamais ils le croisaient dans la rue, ou quelque part dans la ville, de ne pas hésiter à lui dire allô.

« Quelques jeunes sont venus me voir après la rencontre et m’ont remercié, les jeunes ont vraiment aimé ça. Luc a une bonne personnalité et représente bien les policiers, il m’a aussi dit qu’il aimerait revenir faire un autre tour avant la fin de l’année. »

La visite de l’agent est seulement l’une des initiatives que met sur place chaque année la ligue de hockey-balle Goody’s. Chris Gaudet croit que son organisation a beaucoup plus à offrir que seulement un endroit pour jouer au hockey.

« Vraiment oui c’est l’activité principale, mais en fin de compte, on a toujours eu une vision comme quoi les bonnes personnes finissent en premier. On sait qu’on a une grande influence sur la communauté, et on a vraiment l’impression que si on ne fait rien on gaspille notre pouvoir redonné. Nous on a eu des bons modèles en grandissant et maintenant c’est à nous de rendre l’appareil. »

Chaque année, Chris Gaudet et ses partenaires amassent des fonds pour venir en aide à PRO Jeunesse de Dieppe. Certain comme Philippe Myers, qui a signé un contrat en 2017 avec les Flyers de Philadelphie dans la Ligue nationale de hockey, amasse des sous de son côté pour les redistribuer à Goody’s pour augmenter les fonds qui sont versés envers le programme communautaire.

Saison 2018

En ce qui concerne la présente saison de hockey-balle, Chris Gaudet affirme qu’ils en sont à leur meilleur taux d’inscription depuis 2009 avec plus de 500 participants. Quelques places sont encore disponibles dans certains niveaux, mais la majorité des équipes sont complètes.

Une de leur nouveauté cette année est la réception d’anniversaire. Les jeunes peuvent maintenant réserver et venir jouer au hockey-balle lors de leur fête.

« Jusqu’à présent, on a 5 fêtes de planifiées, c’est vraiment plaisant, nous, on fourni tout l’équipement, avec des chandails et des bouteilles d’eau qui sont donnés aux jeunes et les parents ont seulement besoin de se soucier d’apporter la nourriture et le gâteau. En plus, ça fait passer le mot pour nous, on fait un petit tournoi et si les jeunes aiment ça nous aide à remplir les places qu’ils restent à combler dans nos jeunes équipes. »

Did you like this article? Share it!

x

Term of use Shark Media & Sport

The content of this site is private and purely informative. The rights of a visitor to this site cannot, therefore, be derived from the content of this website. This website is operated by and was created by SHARK MEDIA & SPORT. The data contained within this website are the intellectual property of and are copyright-protected. The data herein cannot be copied or reproduced without the prior consent of or SHARK MEDIA & SPORT, other than in contexts requiring on-line searches. However, you may print out entire pages of this site for personal use. For further information about the use of this site, please communicate with SHARK MEDIA & SPORT.

x